Guérir avec la naturopathie : une approche holistique de la médecine

Depuis longtemps passionné par les médecines alternatives, je me suis surtout intéressé à l’approche holistique dont la naturopathie qui se veut une méthode douce et naturelle, voir spirituelle.

Contrairement à la médecine conventionnelle, la naturopathie prend en compte tous les aspects de la vie d’un individu en vue de guérir la maladie qui est considéré comme un déséquilibre engendré par un mode de vie non adapté ou de mauvaises actions.

Cette médecine s’attache plus a cibler la cause du problème en vue de le résoudre, plutôt que de s’attaquer aux symptômes qui peut s’avérer complètement contreproductif.

Afin de vous présenter cette médecine, j’ai choisi cette série de vidéos réalisée par Slimane Rezki et sa naturopathe Hinda Djeridi, qui est très complète sur le sujet. A découvrir et à partager !

 

4 réflexions au sujet de “Guérir avec la naturopathie : une approche holistique de la médecine

  1. C’est sûr que la médecine “conventionnelle” ne s’attaque qu’aux symptomes.
    D’ailleurs, si vous avez une infection d’origine bactérienne, on utilise PAS DU TOUT des antibiotiques qui pourraient être utilisés pour lutter contre le fait que l’infection ait pour CAUSE une bactérie pathogène.
    Pareil, lorsqu’une personne a fait un infarctus et qu’elle n’a pas de symptomes, on utilise des béta bloquants pour traiter cette absence de symptomes, et pas du tout le fait que le coeur soit en train de compenser ses zones infarcies par un remodelage potentiellement léthal.
    D’ailleurs, en cas d’infarctus, on se contente de donner de la morphine aux gens. On ne va SURTOUT PAS essayer de résoudre la cause (genre un vilain caillot qui bloque une coronaire).

    Bref, pour dire que la médecine “conventionnelle” (aka basée sur la SCIENCE) ne s’attache qu’à lutter contre les symptomes, il faut au choix n’avoir aucune idée de comment fonctionnent médecine et sciences. ou être malhonnète au possible.
    Je ne me permettrais pas de me prononcer sur la raison, mais à noter qu’elles ne sont pas exclusives 😉

  2. Mais je note que la naturopathie a des avantages certains par rapport à la médecine ;
    – Pas besoin d’une longue et ennuyeuse formation complexe qui apprend comment fonctionne l’ensemble de l’organisme
    – De ce fait, n’importe qui peut se déclarer naturopathe, ce qui permet de créer des emplois (pas besoin de connaitre le fonctionnement du corps)
    – pas besoin de passer des heures à chercher des articles scientifiques et à les comprendre/disséquer/confronter/intégrer.
    – en découle le fait que contrairement à la vilaine médecine dogmatique, pas besoin de remettre en cause une certitude qu’on a, dès le moment où on est assez sûr de soi )
    – on peut vendre des trucs sans la moindre preuve de leur efficacité (alors que si on cherche à vendre un vrai médicament, c’est “un peu” plus difficile)…tout en vitupérant contre les méchantes organisations pharmaceutique (forcément, quand on a rien à payer en développement et test, on peut dire qu’on coute moins cher à la SECU)

    Elle a cela de complémentaire à la médecine “conventionnelle” que :
    – elle désengorge les cabinets des médecins de pas mal d’hypocondriaques
    – Elle permet un rétablissement efficace de la séléction naturelle.

Laisser un commentaire