Un professeur de sciences physiques parle de la terre plate

En continuant mes investigations sur la terre plate je suis tombé sur la chaine youtube d’une professeur de sciences physiques de lycée (pour la section S). J’ai donc décidé de faire partager ses vidéos qui sont pour les moins très intéressantes.
Habituellement le sujet de la terre plate n’est injustement pas pris au sérieux à cause de la faible crédibilité des personnes qui en parlent.
Et là nous avons donc quelqu’un de sérieux aux yeux du “grand public” (d’académique je dirais même) qui nous expose sa vision du sujet après l’avoir exploré. Voila donc enfin de quoi apporter le crédit qu’il manquait à ce sujet ! A noter que cette personne est passionnée depuis longtemps par l’astronomie et l’astrophysique et qu’après 30 ans d’enseignement, il remet en cause l’ensemble de ces sciences qui pourraient être liées à un modèle mathématique complètement faux.

Livres sur la terre plate :

Zetetic Astronomy, Earth Not a Globe de Samuel Birley Rowbotham

Earth is not a globe

100 Proofs That The Earth Is Not A Globe par William M Carpenter

100 Proofs That The Earth Is Not A Globe by William M Carpenter

Mensonge Global: La plus grande dissimulation de tous les temps

Mensonge Global: La plus grande dissimulation de tous les temps

Articles pouvant vous intéresser également sur ce blog :

7 réflexions au sujet de “Un professeur de sciences physiques parle de la terre plate

  1. Et on peut avoir son nom à ce monsieur qui se dit prof de physique?! Non parce que moi je peux déclarer que je suis astrophysicienne et vous devrez me croire sur parole du coup non?

  2. C’est le “professeur grandjean”, un soit-disant ancien prof de physique qui nous explique sans sourciller avec 2 multiplications que la lune tourne autour du soleil et pas autour de la terre.

    Logique : les centaines de millions de personnes qui se sont intéressées un jour au sujet (prof, chercheurs, amateurs de physique et d’astronomie) ne savent pas faire une multiplication, alors que lui oui.

    Oh, j’oubliai : il soutient aussi que la Terre est en fait dirigé dans l’ombre par les “reptiliens”.
    Voilà voilà, je crois que tout est dit.

  3. Bonsoir Conscience.
    Ce monsieur là indique que les fusées ne peuvent se propulser dans le vide spatial..
    Là il me semble que ce n’est pas normal que l’on puisse indiquer cela même si en tant que professeur de physique on réfute certaines thèses officielles. Pour le reste c’est sa façon de penser qu’il est libre d’exprimer. Il suffit de lui apporter la contradiction si nécessaire.

    Merci Conscience de la publication de votre blog, où l’on ne juge pas autrui, certains coups de ciseau aidant, où l’on expose ses certitudes et ses interrogations et où peu d’injures subsistent. C’est très reposant.

  4. La conclusion de ce monsieur sur l’influence relative du soleil et de la lune sur les forces de marée est erronée. Bien que son calcul sur les force de gravitation exercées par le soleil et par la lune sur le centre de gravité de la terre soit correct, ce n’est pas ce calcul-là qui donnera une information sur les forces de marées et sur les déplacements d’eau. Il faut en effet comparer les forces exercées sur le point de la Terre le plus éloigné de la lune (et respectivement du soleil) et celles exercées sur le point le plus proche.

    On trouve alors les équations suivantes:

    dF(L->T) = (G*MT*ML/(dTL – RT)^2) – (G*MT*ML/(dTL + RT)^2) = (6,67e-11 * 5,97e24 * 7,35e22 / (3,84e8 – 6,37e6)^2) – (6,67e-11 * 5,97e24 * 7,35e22 / (3,84e8 + 6,37e6)^2) = 1,32e19 N.

    dF(S->T) = (G*MT*MS/(dTS – RT)^2) – (G*MT*MS/(dTS + RT)^2) = (6,67e-11 * 5,97e24 * 1,99e30 / (1,50e11 – 6,37e6)^2) – (6,67e-11 * 5,97e24 * 1,99e30 / (1,50e11 + 6,37e6)^2) = 5,98e18 N.

    Cela correspond bien à une influence de la lune deux fois plus élevée que celle du soleil sur les forces de marées (et non pas sur la valeur absolue de la gravité).
    Pour un professeur de physique, son raisonnement est très léger.

  5. question 1 : si la lune exerce sa puissance sur les marées en faisant un bourrelet à l’équateur ,quid au pôle ?! pas de marée?
    question 2 ; quand h. reeves dit que la lune s’éloigne de la terre de plus en plus cela m’étonne car si elle était plus proche de la terre avant, elle aurait dû nous tomber dessus au lieu de s’éloigner dû a la gravitation! non?
    question 3 : si le soleil exerce une puissance 200 fois plus importante que la lune sur la terre pourquoi les marées ne sont pas solaires?!
    commentaire a monsieur grandjean :1) peut être un peu plus de d’arguments concret et moins de bla bla philosofique sur le thème de la science car je cherche des argument pour me faire une opinion si c’est plat ou sphérique sans avoir de bagage math ni science juste mon bon sens donc argument concret svp
    commentaire 2) je n’ai entendu que sur les marée quid de la terre plate !? merci

Laisser un commentaire