Une méthode pour chercher la vérité, investiguer par soi-même

Chercher la vérité ne semble pas une chose aisée.

Je remarque aujourd’hui que très peu de personnes recherchent vraiment la vérité. Les autres préférant déléguer leur convictions au catéchisme de la doxa ou encore a des maîtres à penser (gourou) dans le milieu alternatif, pensant que la vérité est à portée de main ou que tout peut se savoir facilement. En réalité il n’y a rien de plus faux, tant il est facile de tromper la population quand on dispose de tous les pouvoirs depuis plusieurs siècles, la séparation de ces pouvoirs n’étant en réalité que fictive. Le bipartisme dans le domaine de la politique montre par exemple comment on arrive à créer un cadre idéologique dont les bornes sont justes les deux faces de la même pièce, dont les deux fonctionnent en synergie. Mais aujourd’hui nous le savons, la vérité est ailleurs…

Face à ce constat, je me suis lancé dans l’exercice de définir une méthode basée sur mon expérience. Il ne s’agit donc pas une méthode que j’aurais moi même apprise mais d’une conscientisation, d’un état d’esprit acquis, ainsi qu’une expérience de plus de 10 années maintenant, que je vais essayer de retranscrire au mieux, en espérant susciter un déclic ou donner de la matière à la réflexion. Car bien qu’elle s’apparente à une doctrine, il faut voir cette méthode comme un commencement plutôt qu’une fin.

Cette méthode n’est donc pas un prisme ou de simples lunettes qui permettront de décoder la vérité du premier coup d’œil. Il s’agit plus d’une position à adopter visant un développement de ces capacités à appréhender la vérité en y faisant face.
Cela ne peut pas s’effectuer en un jour, quoiqu’un changement radical d’état d’esprit puisse sans doute produire des miracles, mais dans la durée et de manière progressive, chacun a son rythme.

1) Prendre conscience du principe métaphysique essentiel Absolu / Relatif,  dont découlera tout le reste

Absolu = Vérité = Unité.

Relatif = Au mieux vrai mais uniquement dans son cadre et au pire faux = Multitude.

Cela peut-être représenté par la symbolique du centre, avec un cercle pour le relatif et un point en son centre pour l’absolu, l’absolu était unique et le relatif étant multiple.


Le but est donc d’atteindre le point unique qu’est la vérité et non s’éparpiller dans des considérations relatives sans fin. Remonter à la cause de la cause (métaphysique) fait parti de ce travail de “dé relativisation”
De même Absolu = Objectif et Subjectif = Relatif, ce qui lié au point de vue étant subjectif et les points à voir étant l’objectif (avec le jeu de mot). L’Absolu peut également être vue comme la totalité faisant coïncider la somme des points de vue, tandis que le relatif sera toujours une vision partielle.
Mais ce travail de distinction ne peut s’effectuer qu’à condition d’être soit même irréprochable, ne pas être empêtré dans ses mensonges, car cette attitude de recherche de la vérité déclenchera tôt ou tard un examen de conscience.

En complément je vous recommande de voir l’article La concentration vue au travers de la méditation « Japa-yoga » qui pourra se révéler comme une prise de conscience.

2) Comprendre que nous appréhendons le monde seulement au travers des concepts limités

Ces concepts limités sont plus ou moins éloignés de la réalité d’autant plus qu’ils la fractionne. Ils sont désignés par les mots permettant notre expression / compréhension au travers du langage.
Afin de bien comprendre et se faire comprendre, il est donc impératif de connaitre le sens exact de chaque mot et donc son concept. Un mot pouvant avoir plusieurs sens il est primordial de connaître en priorité son sens d’origine. Car la Novlangue actuelle (par volonté ou par négligence) a dévoyé le sens véritable des mots, semant beaucoup de confusion.
Il faut prendre conscience que le sens original des mots lié à leurs étymologie est plus proche de vrais concepts que les plus récents qui sont victimes de mystifications. Il ne faut pas hésiter à s’intéresser régulièrement à la définition de chaque mot (même ceux que l’on croit connaitre) et à acquérir un maximum de vocabulaire notamment dans le domaine religieux par exemple, puisque complètement black-listé par l’école de la république. Se priver de la connaissance des mots, c’est se privé de leurs concepts et un vocabulaire pauvre engendre se traduit par « esprit » pauvre.

3) Réaliser un travail d’objectivité

En lisant ou en écoutant un discours, plutôt que d’être passif et de laisser travailler son imagination, il va falloir être actif et réaliser un travail d’objectivité visant à comprendre ce que l’auteur exprime vraiment en réalité, faisant tomber le degré de relativité qu’est notre interprétation au travers de l’imagination.
Car certaines personnes très habiles, telles des illusionnistes, réalisent un travail de suggestion en profitant des illusions créées par notre imagination, et tirent donc profit de notre manque d’objectivité. Cela pré-suppose connaître le sens des mots comme vu à l’étape précédente.

Ne pas avoir à l’avance une vision de ce que doit l’être la vérité, sous peine de passer à côté. Il faut partir du principe que la vérité est inconnue et que l’on cherche à la connaître, sans se faire de projection qui exclurai de facto une partie de la somme des possibilités. On entend souvent par exemple qu’il y a des complots mais qu’il ne faudrait pas en voir partout non plus, pour suivre un juste équilibre, une voie du milieu. Or la vérité n’exclu pas qu’il puisse y avoir des complots partout. Il s’agit juste d’un exemple pour illustrer ce que vient d’être dit précédemment.

4) Prendre de la hauteur pour une vision la plus globale possible

Afin d’avoir une vision globale et objective essayer autant que possible de ne pas tomber dans le parti pris ou voir cela seulement comme un pallier sur lequel se reposer avant d’aller plus haut. Cela permet de s’élever au delà de toutes les idéologies (fermées par définition) et tous les faux paradigmes.
Essayer de prendre de la hauteur dès que l’occasion s’en présente mais sans que cela soit détaché du reste, de manière englobante.
En gardant en tête de toujours placer les principes essentiels / de base, en priorité.

Et pour boucler la boucle, le travail inverse est également nécessaire, à savoir faire des allers-retours entre une vision générale et une vision restreinte et détaillée d’un domaine en particulier afin de créer des liens entre les deux. La multiplicité naissant de l’unité, de l’absolu vers le relatif.

5) Confronter ses points de vue, multiplier ses sources, être curieux

Confronter régulièrement ses points de vue et multiplier ses sources pour enrichir ses connaissances, permettre de réaliser le tri entre le vrai et faux, afin de gagner en profondeur dans l’analyse. Garder constamment une attitude curieuse et ouverte permet d’y arriver, à condition de ne pas se laisser entrainer par les passions qui animent son égo. Cela peut exiger une certaine finesse / souplesse d’esprit.
La démarche de la recherche de la vérité exige de tout remettre en cause, afin de vérifier les choses une par une, pour constituer des bases solides en terme de réalité.

6) Etre en quête de sens

Etre en quête de sens, privilégier ce qui semble plus proche du réel et de ses aspirations, avec les explications les moins abbracadabrantes possibles (souvent dans le sens trop simplistes ou improbables, le hasard n’existant pas), sans exclure des possibilités pouvant nous dépasser sur le moment. La vérité dans son ensemble est cohérente et la moins incohérence doit susciter une interrogation.
Envisager ce qu’il peut se passer en coulisse plutôt que sur scène et que l’effet produit d’un évènement ou un discours est souvent l’effet désiré.

Articles pouvant vous intéresser également sur ce blog :

 

 

4
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
2 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
ConsciencePr S. Feye Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Pr S. Feye
Invité

Bonjour,
Peut-être ceci pourrait-il vous intéresser…

https://www.youtube.com/watch?v=kBCDU_PnavQ
Cordialement