L’oeil d’Horus – Une vision ésotérique de l’Egypte ancienne.

L’oeil d’Horus est un documentaire d’une profondeur incroyable sur l’Egypte Ancienne, qui est présenté non pas du point de vue de l’Egyptologie classique, mais d’un point de vue ésotérique, qui met clairement en évidence la nature cyclo-cosmique du temps, de la même manière que La révélation des pyramides.

Vision esotérique de l'Egypte : les cycles cosmiques Vision esotérique de l'Egypte : les pyramides. Vision esotérique de l'Egypte : les temples. Vision esotérique de l'Egypte : le sphinx.

Ainsi tous les 25 000 ans, un grand cataclysme détruirait les civilisations et les Égyptiens, seraient des survivants de l’Atlantide, qui seraient à l’origine de la construction du sphinx et des grandes pyramides.

Il est exposé, que contrairement aux idées répandues, cette civilisation n’était pas polythéiste (reconnaissance de plusieurs dieux) mais bien monothéiste, et que les représentations symbolisent des attributs du Divin.

L’oeil d’Horus 1 : L’École des Mystères:

L’oeil d’Horus 2 : Osiris Seigneur de la Réincarnation :

L’oeil d’Horus 03 : Le Sphinx, Gardien de l’Horizon, Genèse de la Connaissance :

L’oeil d’Horus 04 : La Fleur de la Vie :

L’oeil d’Horus 05 : Saqqarah, Le Complexe de Cristal:

L’oeil d’Hous 06 : Saqqarah, La Machine Quantique :

L’oeil d’Horus 07 : Dendera, Berceau de l’Astronomie :

 

Livres sur le sujet :

Le cycle de l'humanité adamique

 

 

 

La révélation des pyramides

La révélations des pyramides est un documentaire extraordinaire sur la construction des pyramides en Égypte et leurs véritables rôles, réalisé par Jacques GRIMAULT et Patrice POOYARD.

La révélation des pyramides La révélation des pyramides La révélation des pyramides

Il aborde les points suivants :

  • Les techniques de constructions des pyramides sont bien plus élaborées que ce que l’on pensait jusqu’à présent, avec une précision millimétrique dans l’assemblage des blocs de pierres.
  • Il y a des construction similaires aux pyramides sur toute la planète, qui se trouvent alignés sur le même axe.
  • La grande pyramide de Khéops contient dans ses dimensions, tout en tas de données mathématiques, qui ferait d’elle un outil de transmission des connaissances au fil des âges… supposant par la même occasion que les anciennes civilisations avaient connaissance de ces données avancées.
  • Le site des pyramides, calquée sur des constellations, serait une sorte d’horloge astronomique informant de la nature cyclo-cosmique du temps, et servirait a informer des époques où allaient survenir de grands cataclysmes (cycle de précession des équinoxes).

Commentaire personnel :

Ce documentaire invalide donc complètement la vision linéaire du temps que l’on a avec une évolution constante. On prend conscience de la possibilité qu’il puisse y avoir de grand cycles astronomiques qui prennent fin avec un grand cataclysme, et dont les anciennes civilisations avaient connaissances.

Cela rejoint la cosmogonie de la tradition hindoue, et leur croyances en des cycles “Yuga” (allant de l’âge d’or à l’âge de fer) au cours desquels l’homme n’évolue pas mais dégénère (l’opposé de la vision linéaire du temps avec la théorie de l’évolution). En attendant un article de ma part sur le sujet, vous pouvez aller voir de quoi il en retourne sur Wikipedia.

En complément voici une conférence en 2 parties, très intéressante de Jacques Grimault intitulé “Une histoire cyclo-cosmique du monde” :

Et également une émission de 3 h 30 sur la libre antenne Meta TV où Jaques Grimault est l’invité :

 

Livres sur le sujet :

Le cycle de l'humanité adamique